×Vos inscriptionsApprouver / Refuser inscriptionsEnvoyer emailsAtelierCréer un atelierListe (Consulter/Modifier)Modules et SéancesDroit d'inscriptionCréer un organisateurCréer un formateurCréer un lieuExportOutil d'exportPaiement en ligneActiver mon compteGérer mes E-Pass

Les meilleurs cours de danse à Paris

Trouver le bon cours d'impro...

« C’est décidé ! Cette année, je me lance et prends mon premier cours d’impro ! J’ai entendu dire que c’était un formidable outil de développement personnel en plus d’être divertissant. »

 

C’est alors qu’ont commencé de longues heures de recherches dignes des plus grandes recherches scientifiques. Malheureusement, pas de prix Nobel à la clé, ni de stage d’impro d’ailleurs… Et à cela rien d’étonnant !

 

En effet, la pratique de l’improvisation théâtrale connaît depuis plusieurs années un essor sans précédent : les stages d’impro se multiplient, l’offre se diversifie tandis que vous, néophyte, en êtes toujours au même stade : zéro !

 

Alors comment choisir et, surtout, bien choisir son cours d’impro ?

 

Afin de vous accompagner dans vos réflexions et démarches, nous vous proposons d’aborder les questions-clés suivantes, en y apportant les éléments de réponses que nous aurons jugez utiles de partager :

 

Comment et où trouver de l’information sur l’improvisation théâtrale ?

Comment choisir son cours d’impro ?

Comment s’intégrer à la communauté des improvisateurs ?

Comment enrichir ses compétences d’improvisateur ?

 

Enfin, si vous souhaitez que nous abordions d’autres points relatifs à la question “Comment choisir un cours ou stage d’improvisation”, envoyez-nous vos commentaires par mail via Le formulaire de contact Viviarto. C’est avec plaisir que nous les intégrerons !

Collecter les informations utiles 

La bonne nouvelle c’est que les sources d’information sur l’impro, bien qu’éparpillées, sont de plus en plus nombreuses. Trouver son cours d’improvisation n’est certainement pas simple mais trouver une quantité d’information autour de la discipline est heureusement plus aisé.

Voici d’après notre expérience les canaux d’information qui nous semblent intéressants à explorer. Et pour chaque canal, nous vous listons quelques sources, dans la section Liens utiles, tout sur l’impro sur cette même page. Cette liste n’étant pas exhaustive, nous comptons sur votre artistique collaboration pour l’étoffer.

 

1. Les réseaux sociaux de l’improvisation théâtrale

L’impro est en plein essor en France depuis quelques années et beaucoup de bénévoles s’activent pour faire connaître la discipline ! Les réseaux sociaux Facebook et Twitter sont une véritable mine d’information en la matière et valent le détour. En effet, toutes les nouveautés à propos de l’improvisation en France circulent vite et bien.

Pour trouver des infos sur l’improvisation théâtrale avant de vous lancer, n’hésitez pas à fouiller sur ces réseaux en recherchant des mots-clés comme : impro, improvisation théâtrale, improv (pour ceux qui sont à l’aise en Anglais), impro france, stage impro, match improvisation, long-form improvisation, etc. Certaines de ces notions sont spécifiques au monde de l’improvisation théâtrale, nous vous les expliquons dans la section Notions importantes à connaître en impro

 

2. Les sites d’information sur l’improvisation théâtrale

Le phénomène est assez récent en France mais nous avons maintenant la chance de trouver des sites purement informatifs à propos de l’improvisation théâtrale en Français. Leur positionnement diffèrent selon les créateurs de ces « blogs » mais tous ont un objectif commun : faire connaître l’improvisation théâtrale au grand public en France. S’il vous reste des questions même après avoir surfé sur Facebook et Twitter, ces sites d’information sont excellents pour compléter sa culture autour de l’impro et son une aide précieuse dans un processus de choix d’un cours ou d’un stage d’improvisation.

Notre conseil par rapport à votre recherche : toujours croiser les informations de canaux différents car chaque blog a sa propre vision du monde de l’impro, qui n’est pas forcément celle qui vous conviendra le mieux. Retrouvez la liste des sites que nous avons sélectionnés pour vous dans la section Liens utiles, tout sur l’impro.

 

3. Les spectacles d’impro

C’est un canal d’information évident mais auquel on ne pense pas forcément : pour vous faire une idée sur le format ou style d’improvisation théâtrale qui vous plaira le plus, allez voir des spectacles !

Si vous habitez à Paris vous êtes chanceux car il y a énormément de « bons » spectacles d’impro à aller voir. Et ce toute l’année (sauf en juillet et août, mois de pause artistique en général).

Si vous habitez ailleurs en France renseignez-vous dans votre ville, auprès de la mairie ou des Centres culturels de la ville. L’impro est devient populaire, vous devriez trouver des spectacles à aller voir. Dans tous les cas, c’est une source d’information très intéressante et concrète pour se faire une idée sur le style d’impro qui pourrait vous plaire.

Si vous ne savez pas où trouver de bons conseils sur les spectacles d’impro à voir absolument près de chez vous, retrouvez notre sélection en bas de cette page, dans la section Sorties d’improvisation théâtrale et festivals. A consulter sans modération 🙂

Choisir son cours

Une fois que vous avez surfé sur les différents médias et glané suffisamment d’information sur ce qu’est l’improvisation théâtrale, vient la difficile épreuve du choix : parmi tous les formats que j’ai parcouru, tous les profs dont je connais l’histoire, toutes les troupes que je suis allé voir en spectacle et toutes les autres informations que j’ai pu collecter… quel cours d’improvisation me correspond le mieux ? Pour trouver le cours d’improvisation à qui est fait pour vous, il faut vous poser les questions suivantes :

 

1. Qu’est-ce je recherche en voulant prendre des cours d’improvisations ? 

Il est primoridal de savoir ce que vous recherchez à travers les cours d’impro : Cherchez-vous un loisir dans lequel vous amuser toutes les semaines ? Ou serait-ce plutôt une discipline dans laquelle vous souhaitez vous investir à fond pour franchir des étapes et monter sur scène régulièrement (et pourquoi pas devenir comédien) ? Pourquoi l’impro : parce que vous cherchez une manière de renforcer votre confiance en vous et d’améliorer votre répartie ? Ou est-ce par pur plaisir parce que vous êtes déjà à l’aise dans la prise de parole en public ?

Avant de pouvoir choisir votre cours d’improvisation, il nous semble important de vous poser ces questions fondamentales, car vos réponses pourraient déjà faire une bonne sélection naturelle parmi les cours d’improvisation proposés.

 

2. Ai-je déjà une préférence de format d’improvisation ?

Parmi toutes la littérature que vous avez pu lire sur le sujet, avez-vous déjà une préférence pour un format en particulier ? Etes-vous plutôt attiré par les notions de compétition, de joute verbale et de « sport co » qu’incarne davantage le match d’impro ; ou davantage par la co-construction d’histoires plus ou moins longues, en toute bienveillance et avec une notion de progression dans la technique narrative ce qui est davantage le lot de l’improvisation sous forme de cabaret ou du format long ?

Si vous savez déjà, tant mieux ! Dans ce cas il vaut mieux démarrer dans un cours d’improvisation qui répond tout de suite à vos préférences, un cours dans lequel vous serez a priori plus à l’aise. L’improvisation théâtrale est une discipline dans laquelle vous êtes actifs, acteurs. Lorsque vous ferez des jeux, vous prendrez des risques et sortirez de votre zone habituelle de confort. Il est donc important de choisir un cours d’improvisation qui vous plaira.

 

Vous trouverez quelques définitions de ces formats dans la section Le format | Quelles sont les règles du jeu ?.

 

3. Quelle école d’improvisation me correspondra le mieux ?

Ensuite vient l’ultime étape du choix de l’école, du centre de formation et par conséquent des professeurs. De notre point de vue, il s’agit bien de l’étape à franchir en dernier pour ne pas « mettre la charrue avant les bœufs ». A ce stade, plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez :

 

Visionner les Interviews des profs réalisées par Viviarto et dont le but est de vous offrir une présentation des formateurs au plus proche de ce qu’ils sont. Cela vous permettra sans doute de « sentir » si le feeling pourrait passer avec tel ou tel prof. Nous préparons une ou deux nouvelles vidéos tous les mois, revenez régulièrement pour vous tenir au courant des dernières actus.

 

Parcourir les avis des autres internautes concernant les cours ou stages d’improvisation que vous avez pré-sélectionnés, ce qui vous permettra d’avoir un avis objectif de la manière dont sont dispensés les cours. Cela vous donnera également un avis sur l’ambiance générale de ces cours d’impro.

 

Consulter la biographie des écoles d’improvisation sur Viviarto ou directement sur leur sites Internet. Cela vous donnera le ton global de la philosophie de l’école, ce qu’elle propose et quels types d’élèves elle recherche. Depuis les pages profils Viviarto de ces écoles, vous pouvez également poser directement vos questions depuis le formulaire dédié.

Intégrer la communauté de l’improvisation

Le monde des improvisateurs / trices est un petit monde un fois qu’on y est entré, mais encore faut-il réussir à s’y faufiler… Pas si facile lorsqu’on début dans le métier !

Pour la petite histoire, c’est d’ailleurs la volonté de faire partie de ce monde artistique qui nous a poussé à créer Viviarto. Eh oui, nous avons débuté notre parcours artistique par l’improvisation théâtrale nous aussi. C’est en voulant être informé de tous les prochains stages d’improvisation que nous avons décidé de lancer viviarto.com, pour enfin avoir être au courant de tous les bons plans en impro.

 

Mais revenons à nos moutons ! Voici donc nos 5 conseils pour rapidement intégrer la communauté des improvisateurs / trices :

 

1. Tenez-vous au maximum informés des prochaines sorties d’impro et allez voir des spectacles, c’est la règle n°1 ! Pour faire partie du réseau, il faut « mouiller le maillot ».

2. A la fin de chaque sortie d’improvisation (spectacle, cours, stages), proposez au groupe d’aller boire un verre. Parfois, les meilleures scènes d’impro se jouent après les séances, en live autour d’un café ou d’une bière.

3. Dites « Oui » à tous les bons plans impro qu’on vous propose, même si vous n’êtes pas dispo a priori : acceptez d’abord et arrangez-vous ensuite (vous reconnaissez ici la règle du « Oui, et… »).

4. Participez activement aux discussions sur les réseaux d’improvisation : groupes Facebook dédiés, commentaires sur les Tweets, rédaction d’articles traitant de l’improvisation. A ce sujet, si vous souhaitez écrire un article sur le blog de Viviarto, envoyez-nous un email via la rubrique du Viviblog Proposer un article pour le Viviblog.

5. Last but not least… Soyez sympa : Aidez les futurs improvisateurs débutants dans leurs choix de cours et laissez des avis enthousiastes sur les pages des cours et stages d’impro que vous avez aimés. C’est clairement le meilleur coup de pouce que vous pouvez leur donner. Ainsi, vous contribuez à faire grandir la communauté et le cycle continue.

 

Maintenant que vous avez les clés, à vous de jouer 😉

Enrichir son jeu d’improvisateur / trice

Ca y est, vous êtes maintenant un improvisateur chevronné ou en tout cas vous aspirez à l’être. Vous suivez un cours d’impro hebdomadaire et vous suivez même quelques stages le week-end parfois, sur des sujets qui vous intéressent, vous intriguent ou vous passionnent. Bref, vous êtes à l’aise en impro !

 

Oui mais voilà, maintenant que vous êtes comme un poisson dans l’eau sur scène, vous sentez qu’il vous manque certains éléments pour aller plus loin. Des éléments artistiques, des outils ou des techniques peut-être, quelque chose pour affiner vos personnages et votre style de jeu. Vous ne voyez toujours pas ce qu’il vous manque, même après avoir passé des heures sur Viviarto ?

 

Allez, on vous aide… Ce qu’il vous manque c’est la pratique de disciplines artistiques complémentaires à l’improvisation 🙂 Eh oui, car même si l’impro est un formidable outil de développement personnel et artistique, sa pratique prend encore plus de saveur lorsqu’on l’agrémente de techniques artistiques puisées dans la danse, le clown, le mime ou encore le chant par exemple. C’est la magie de ce monde des arts de la scène : la complémentarité des disciplines qui le compose en fait un monde artistique infini.

 

Alors oui, sur Viviarto nous vous encourageons vraiment à essayer plusieurs disciplines artistiques pour vous développer personnellement et enrichir votre parcours artistique. C’est, de notre point de vue, la plus grande richesse que nous pouvons vous apporter : vous proposer des cours et des stages dans les disciplines connexes à votre disciplines favorites qu’est l’improvisation.

A ce sujet, un très bel article a été écrit sur le Viviblog par un improvisateur chevronné, Félix Philippart. Cet article nous décrit les multiples bénéfices qu’il entrevoit à s’inspirer d’autres disciplines artistiques pour nourrir et enrichir son jeu d’acteur / trice improvisateur / trice. Pour consulter cet article sur le Viviblog, cliquez sur son titre : Osons le mélange des arts de la scène.

 

Alors à bon entendeur, vous savez ce qu’il vous reste à faire : cherchez du côté des autres disciplines artistiques les outils qu’il vous manque !

Notions importantes à connaître en impro

Notions importantes à connaître en impro

Ici, nous vous proposons les définitions de quelques notions clés à connaître en improvisation théâtrale, à savoir :

 

Les principes fondamentaux en impro

Les formats d’impro à connaître

La notion de plateforme en impro

L’importance du decorum

Les principes | Quels sont les principes fondamentaux en impro ?

Si vous avez des amis qui font déjà de l’improvisation théâtrale, vous avez sans doute déjà entendu parlé des « principes fondamentaux en impro ». Tous les improvisateurs ont au moins de loin su et connu ces principes, on ne peut pas passer à côté dans sa vie d’improvisateur / trice.

 

Ces principes quels sont-ils ? Ils sont au nombre de 10 et forment ensemble les « règles » tacites à respecter lorsqu’on joue une scène d’impro avec un ou plusieurs partenaires. Ces règles diffèrent légèrement d’un auteur / prof d’impro à l’autre mais restent globalement similaires. Celles que nous vous présentons ici sont traduites de l’Anglais et empruntées à un formateur d’improvisation américain que nous aimons beaucoup, Mick Napier :

1. Ne refuse pas

2. Ne pose pas de question

3. Ne commente pas ton action

4. Ne parle pas de faits passés ou futurs

5. Précise la plateforme (notion expliquée plus bas)

6. Ne négocie pas

7. Ne fais pas de scène dans lesquelles tu enseignes à ton partenaire

8. Agis au lieu de parler

9. Dis « Oui, et… » à ton partenaire

10. Ne parle pas de ce que tu es en train de faire

1. Ne refuse pas

2. Ne pose pas de question

3. Ne commente pas ton action

4. Ne parle pas de faits passés ou futurs

5. Précise la plateforme (notion expliquée plus bas)

6. Ne négocie pas

7. Ne fais pas de scène dans lesquelles tu enseignes à ton partenaire

8. Agis au lieu de parler

9. Dis « Oui, et… » à ton partenaire

10. Ne parle pas de ce que tu es en train de faire

Si vous lisez l’Anglais aisément, vous pouvez retrouver ces 10 principes à la page 3 du livre Improvise, Scene form the inside out écrit par Mick Napier. Sinon, retrouvez ces principes sous un vocabulaire différent, dans le livre en Français de Christophe Tournier, intitulé Manuel d’improvisation théâtrale

 

Une fois ces principes en tête, ce qui est intéressant… c’est de ne pas les suivre ! Eh oui, cela semble paradoxal et provocateur, mais vous verrez qu’en pratiquant l’improvisation théâtrale, certains principes sont réellement fondamentaux (la règle du « oui, et… » par exemple) et d’autres sont à prendre au 2nd voire 3ème degré (comme « ne négocie pas » par exemple). Une fois que vous aurez acquis un peu d’expérience, vous pourrez même participer à des stages d’impro qui ont pour objectif de « casser ces règles », comme par exemple le stage Fuck the rules proposé par la Compagnie d’Improvisation Eux.

 

Bref, ces principes sont à connaître, mais amusez-vous avec plutôt que de les suivre à la lettre 🙂

Le format | Quelles sont les règles du jeu ?

Le format est important en impro car c’est à peu près le seul élément que l’on décide à l’avance, la partie qui n’est pas improvisée. Lorsqu’on parle de format, on pense surtout à la forme que l’on souhaite donner à un spectacle et donc aux techniques d’improvisation qu’il faudra travailler pour y arriver. Il existe beaucoup de formats de spectacles d’impro et la plupart nous viennent des Etats-Unis ou du Canada (avec Keith Johnstone notamment). En voici une sélection de ceux qui nous semblent les plus connus en France.

 

Le match d’impro : sans doute le format d’improvisation le plus connu en France à ce jour. Inventé au Québec par Robert Gravel à la fin des années 1970, le match d’improvisation se joue dans une patinoire (oui oui, une vraie patinoire avec de la glace !) sur trois périodes de 30 minutes pendant lesquelles s’affrontent deux équipes composées de 7 joueurs chacune. Un arbitre choisi un thème au hasard dans un chapeau et chaque équipe doit improviser à tour de rôle sur chaque thème. Avant chaque impro, l’équipe se réunit généralement 20 secondes pour le Caucus : le temps de préparation de leur scène d’impro. A la fin de chaque improvisation,  le public, à l’aide d’un carton réversible aux couleurs des équipes, vote pour la meilleure prestation. Un point est accordé à l’équipe obtenant la majorité des votes du public et remporte l’improvisation. L’équipe gagnante est celle qui obtient le plus de points à la fin des 3 périodes.

 

Le cabaret d’improvisation : ce format de jeu est assez proche de celui du match en ce sens qu’il s’agit d’improviser des histoires courtes sur la bases de suggestions externes. En revanche, les règles sont beaucoup plus légères que pour le match et il n’y a pas d’affrontement entre deux équipes : c’est une seule équipe de 3 à 6 joueurs qui improvisent de courtes scènes sur la base des suggestions du public. Ces suggestions peuvent être lancées sous différentes formes : mots à piocher dans un chapeau ; idées de lieu, de relation entre les personnages en début de spectacle ; etc. Comme dans le match, les joueurs se réunissent généralement pour le fameux Caucus. Mais contrairement au match, il n’y a pas d’arbitre désigné, le seul juge de la qualité des scènes c’est le public ! 

 

Le Micetro (ou Maestro) : ce format de jeu est soumis à licence par son inventeur, le canadien Keith Johnstone. Il ressemble à un grand concours d’improvisation auquel peuvent participer individuellement jusqu’à 20 improvisateurs. Il est animé par un juge qui décide tout le long du concours des improvisations à réaliser, du temps imparti et du nombre de joueurs impliqués dans chaque scène / jeu d’impro. Les joueurs qui jouent chaque jeu sont tirés au sort équitablement de façon à ce que chaque joueur monte autant de fois sur scène que les autres. A la fin de chaque scène, le public vote pour attribuer un nombre de point à la scène et tous les joueurs impliqués reçoivent le même nombre de points. Lorsque tous les joueurs ont joué au moins une fois, celui qui a le moins de points est éliminé, jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’un grand gagnant qui sera élu le Micetro (ou Maestro). Ce format est intéressant à tester même lorsqu’on débute, à condition d’être suffisamment à l’aise sur scène et de ne pas avoir peur de jouer avec des personnes inconnues.

 

Le Harold : Le Harold est un format qui a été inventé aux Etats-Unis et qui est très populaire dans le monde de l’impro outre-Atlantique. Il s’agit d’un format d’improvisations longues, plus longues que les impro jouées dans n’importe lequel des formats précédemment cités. Lorsqu’on fait un Harlod, le principe est d’approfondir des histoires et de créer des liens entre les scènes. La structure du Harold est la suivante. Les joueurs sollicitent une ou plusieurs suggestions qui leur servira de point de départ pour leur première scène. L’impro démarre ensuite par plusieurs monologues de tout ou partie des joueurs, inspirés des suggestions du public. Ces monologues ressemblent à un brainstorming géant, parfois facile à suivre mais souvent brouillon en apparence. Ensuite, une scène à proprement parlé démarre entre deux joueurs, inspirées des monologues précédents. Puis se succèdent deux autres scènes, faisant intervenir les autres joueurs et n’ayant pas de rapport direct entre elles. Puis, se jouent trois nouvelles scènes, qui sont chacune la suite des trois scènes initiales. Ensuite, se joue une nouvelle vague de trois scènes qui sont de nouveau la suite de la vague précédente et au cours desquelles les liens entre les 3 « tableaux » se fait plus évident. Enfin, le Harold se termine par une scène de fin lors de laquelle on assiste à la rencontre de tous les personnages.

 

Le long-form (format long) : c’est en fait le même principe que le Harold, mais sans contraintes particulières autres que de co-construire des scènes à plusieurs et d’y prendre du plaisir ensemble. Ce format n’est pas (encore) très répandu en France mais nous lui souhaitons un avenir brillant ! En effet, c’est sans doute l’un des formats les plus constructifs de la discipline et qui apporte le plus en matière de développement personnel. Il s’agit pour les improvisateurs / trices de créer une histoire de toute pièce, à partir d’idées proposées par le public. Contrairement au match, ce n’est pas une compétition. L’enjeu majeur pour les comédiens est de construire ensemble une histoire cohérente, totalement improvisée sous les yeux ébahis des spectateurs. Cela se traduit souvent par une succession de scénettes que les joueurs s’évertuent à lier au fur et à mesure qu’ils découvrent l’intrigue. Incroyable ! Un spectacle dure en moyenne une heure.

 

Et bien d’autres encore ! Si vous souhaitez voir apparaître un format en particulier, envoyez-nous vos idées et définitions via Le formulaire de contact Viviarto, nous les intègrerons avec plaisir !

La plateforme | Quelle est la situation de départ ?

La « plateforme » en improvisation est la situation de départ d’une scène. Elle se résume à 4 questions : Qui ? Quoi ? Quand ? Où ? 

 

1. Qui sommes-nous individuellement et qui sommes-nous l’un pour l’autre ? Nous parlons bien sûr des personnages de la scène et non des comédiens eux-mêmes. Il est important d’être rapidement clair sur ce sujet afin que les relations puissent s’établir dans la scène.

 

2. Que faisons-nous, quelle est l’action de départ ? Une scène d’impro comporte des actions, elle n’est pas uniquement un exercice de narration. Plus les actions sont précises, plus la scène est potentiellement captivante pour le public et les joueurs.

 

3. Où se passe ce début de scène ? Plus la description des lieux est riche, plus les comédiens se projetterons dans ces lieux imaginaires et plus la scène sera crédible pour les spectateurs.

 

4. Quand se déroule cette scène ? Cette 4ème question est optionnelle et demande davantage de pratique, mais elle s’avère importante également. Cela permet notamment aux comédiens de pouvoir faire des scènes dans le passé et dans le futur par rapport au temps fixé en début de scène.

Le decorum | Quelle est l’ambiance, l’atmosphère de la scène ?

La notion de decorum est abordé au bout de quelques mois, voire quelques années de pratiques d’improvisation. Elle désigne le décor, imaginaire ou réel dans lequel se déroule la scène d’improvisation. Il s’agit du décor au sens large, c’est à dire tout ce qui participe à la création d’une ambiance ou d’une atmosphère particulière et reconnaissable. Par exemple, le decorum d’une scène de suspens pourrait se constituer d’un début de scène plongé dans le noir sur un fond de musique stressante à la « Silence des Agneaux », puis de la création d’un personnage sombre, affublé d’un chapeau et d’un impair de policier pour renforcer la crédibilité de la scène. C’est cela le decorum.

Liens utiles, tout sur l'impro

Il existe tellement de blogs et de sites Internet intéressants sur le théâtre qu’il nous est impossible de tous vous les lister ici. Nous avons donc choisi de vous présenter une liste d’ouvrages et de vidéos utiles à consulter en tant que (futur) comédien.

Les réseaux sociaux de l’impro 

Parmi les groupes Facebook que nous aimons bien aller regarder se trouvent :

 

Improvisation France | Un groupe dont les membres sont des passionnés, souvent des pratiquants réguliers de l’impro et même des profs qui donnent des cours d’improvisation à Paris. Contacter ce genre de groupe Facebook est une bonne voie pour échanger avec tous ceux qui pratiquent déjà la discipline !

 

Collectif Improvisation Paris | Dans ce groupe on y retrouve peu ou prou les mêmes acteurs que dans le groupe Improvisation France mais uniquement ceux localisés à Paris. Cela permet d’obtenir des réponses plus rapides à vos questions si vous êtes à Paris, mais rien n’est garanti.

 

Dance Contact Improvisation – France | Ce groupe Facebook, bien que public est moins accessible au néophytes de l’improvisation. En effet, il s’agit là d’un genre d’improvisation très spécifique qui s’appuie quasi-exclusivement sur des exercices corporels. Si vous avez déjà pratiqué la danse et que vous êtes à l’aise avec votre corps alors foncez ! Dans le cas contraire, vous pouvez au moins visiter la page par curiosité.

Les sites d’information, les blogs sur l’impro

Parmi les sites les plus intéressants d’après ce que nous en connaissons, nous retrouvons :

 

Caucus | Une bonne dose de news sur l’improvisation théâtrale, des portraits et quelques outils…

Caucus, webzine spécialiste de l'improvisation théâtrale

… Caucus est un site au design sympa qui se positionne aujourd’hui (en 2017) comme le webzine de l’improvisation théâtrale. Qu’est-ce qu’un webzine ? Selon Wikipédia, il s’agit d’un « site web regroupant des articles originaux, réalisé par des amateurs bénévoles ou par des salariés, mais dans les deux cas sans existence sur imprimé. » A ce compte-là, Caucus est effectivement un webzine et on adore ce qu’ils font !

Sur Caucus, vous trouverez tout sortes d’informations qui vous renforceront certainement votre décision de vouloir prendre des cours d’improvisation à Paris. Il y a par exemple toute une série d’anecdotes sur le jeu en impro et rapportées par les comédiens passionnés qui animent le site. Il y a aussi des portraits d’improvisateurs connus ou moins connus, qui vous donneront envie de prendre des cours d’improvisation à Paris pour devenir comme eux 🙂 Et puis sur Caucus vous pourrez également élargir votre connaissance sur les jeux et techniques d’improvisation qui existent. La liste n’est pas exhaustive mais cela donne un excellent aperçu de ce qui se fait !

 

Impro France | Un site Internet imaginé par des pionniers de l’improvisation en milieu scolaire en France…

Impro France, école d'improvisation théâtrale à Paris

… L’un des fondateur du site Internet Improfrance est Alain Degois, connu sous le nom de Papy et très connu dans le monde de l’impro en France. Improfrance a été créé en 2015 pour prolonger et renforcer le travail de développement de l’improvisation en milieu scolaire que Papy et Jean-Baptiste Chauvin avait démarré dans le milieu des années 90, par l’intermédiaire de leur compagnie d’improvisation Déclic Théâtre en 1993. Improfrance a pour vocation de favoriser l’élargissement de cette pratique et sa reconnaissance auprès des institutions. Aujourd’hui, les deux fondateurs continuent de donner des cours d’improvisation à Paris. 

 

Sur Improfrance, vous trouverez davantage d’information sur le format match d’impro que sur les autres formes d’improvisation théâtrale. Si vous visitez fréquemment ce site vous augmenterez vos chances de participer aux rencontres et aux forums ouverts à tous (encore trop peu nombreux à notre goût malheureusement) organisés sur le thème des matchs d’impro, ce qui pourrait bien vous aider à valider ou non le format du cours d’improvisation à Paris que vous choisirez.

Les prochains cours et stages d'improvisation à Paris

Retrouvez ici tous les ateliers d’impro à Paris référencés sur Viviarto : cours annuels, trimestriels, stages ponctuels, en Français et même en Anglais parfois.

Pour trouver le cours ou stage d’impro qui vous correspond le mieux, cliquez sur « Voir tous les cours et stages d’improvisation à Paris », puis sélectionnez les critères que vous souhaitez afin de d’affiner votre recherche. Les cours et stages d’impro à Paris ou dans les autres villes sont classables par niveau, âge minimum des participants, fréquence, etc.

Si vous souhaitez voir apparaître de nouveaux critères de recherche qui vous seraient utiles, envoyez-nous vos recommandations via le Formulaire de contact Viviarto.

Bonne recherche et nous espérons que vous trouverez tous les cours et stages d’improvisation à Paris qui vous correspondent !

| Tous âges - Tous niveaux
Le Théâtre de l’Orme crée sa troupe !!! Le Théâtre de l’Orme propose des cours d’art dramatique destinés à des adultes amateurs souhaitant être initiés au jeu théâtral ou à des confirmés désireux d'approfondir [...]
Dimanche 18 février 2018 à 15h00
799€ le module
| Adultes - Tous niveaux
Lors de cet atelier, on vous propose de découvrir l’art de l’instant et du lâcher prise grâce à l’improvisation. Ici, on travaille l’écoute, la spontanéité et la confiance. Au programme [...]
Lundi 19 février 2018 à 19h00
240€ le module
18 avis
| Tous âges - Débutant

Improviser c’est s’étonner et se surprendre soi-même, pour mieux se connaître et se surpasser.

Lundi 19 février 2018 à 19h00
| Adultes - Intermédiaire
Dans ce module, nous créerons ensemble un spectacle dont l'objectif n'est pas de retranscrire un personnage ou une histoire, mais un lieu physique. Autour du thème central de la ville [...]
Mardi 20 février 2018 à 20h00
175€ le module

Cours et stages d'improvisation par région

Cliquez sur la région de votre choix pour découvrir tous les cours et stages d’improvisation théâtrale proposés par les écoles et professeurs inscrits sur Viviarto.

Régions de France
Ile-de-France
Auvergne-Rhône-Alpes
Bourgogne-Franche-Comté
Bretagne
Centre-Val-de-Loire
Corse
Grand-Est
Hautes-de-France
Normandie
Nouvelle-Aquitaine
Occitanie
Pays-de-la-Loire
Provence-Alpes-Côtes-d’Azur

Cours d'impro "à la demande"

La philosophie profonde de Viviarto est de promouvoir toutes les disciplines artistiques de la scène auprès d’un public le plus large possible. Pour cela, nous avons offert la possibilité à certaines écoles et certains profs de transmettre leur passion sur le principe de cours « à la demande », ce qui permet à chaque internaute intéressé par un thème en particulier de potentiellement pouvoir assister à un cours du prof qu’il choisi, même lorsque celui-ci n’avait pas prévu de nouvelle session sur ce thème.

Les cours « à la demande », comment ça marche ?

Le principe est simple. Sur la page de profil Viviarto des profs et écoles qui participent à ce système de cours « à la demande » figure l’option « Demander un atelier sur-mesure ». Que vous soyez seul ou tout un groupe à souhaiter organiser un atelier sur-mesure, vous devez renseigner ce formulaire de demande, il est le point de départ nécessaire pour tout cours « à la demande ». Dans ce formulaire, vous devez indiquer votre nom, prénom et email bien sûr, mais également le thème de l’atelier que vous souhaitez organiser. Il peut s’agir d’un thème déjà abordé lors d’un atelier précédent (atelier que vous pouvez sélectionner dans le formulaire) ou d’un autre thème que vous devrez préciser.  Suite à votre demande, le prof vous répondra sur ses disponibilités et vous pourrez alors convenir avec lui d’une date pour votre prochain cours.

Toutes les disciplines artistiques sur Viviarto

Les écoles et professeurs d'improvisation théâtrale

De nombreuses écoles artistiques et beaucoup de professeurs d’improvisation théâtrale indépendants ont utilisent la plateforme pour faire connaître leurs cours et leurs stages. Voici une courte liste des écoles et professeurs d’improvisation qui nous semblent intéressants à connaître. Néanmoins, nous vous invitons à cliquer sur « Voir tous » ci-dessous pour accéder à la liste complète des écoles et des profs présents sur Viviarto.

Quelques écoles et profs d'impro

Sorties d'improvisation théâtrale et festivals

Tenez-vous au courant des dernières représentations d’improvisation théâtrales dans votre région et restez curieux de toutes les activités autour du mon de de l’impro. Nous sélectionnons pour vous les meilleures idées de sorties d’improvisation que nous trouvons ou que d’autres Viviartistes ont expérimentés pour vous. Voici les dernières en date et retrouvez toutes les autres sur notre blog, Le Viviblog.

BIO | par La Compagnie d’Improvisation EUX

C’est le “Long Form” le format de prédilection des EUX. Maintenant que vous êtes familier avec ce terme, vous savez à quoi vous attendre… Ils le pratiquent sous toutes ses formes : dans leur spectacle BIO ils jouent la biographie d’un personnage dont vous, public, aurez défini le nom, la passion et le métier ; leur Double show vous donne droit à 2 spectacles différents d’affilés dans lesquels ils exploitent tantôt le “Long Form” tantôt de nouvelles formes originales d’improvisation. Pour trouver tous leurs spectacles, rendez-vous sur BilletRéduc.com : recherchez “Compagnie Eux” et le tour est joué !

 

Voici une petite vidéo pour vous donner un aperçu de ce que ça peut donner sur scène. Et puis n’oubliez pas, la Compagnie d’Improvisation EUX propose également des cours d’improvisation à Paris quelque soit votre niveau. Cliquez ici pour consulter leurs prochains cours, stages et ateliers !