×Vos inscriptionsApprouver / Refuser inscriptionsEnvoyer emailsAtelierCréer un atelierListe (Consulter/Modifier)Modules et SéancesDroit d'inscriptionCréer un organisateurCréer un formateurCréer un lieuExportOutil d'exportPaiement en ligneActiver mon compteGérer mes E-Pass

Il n'y a actuellement pas de session prévue pour cette atelier.

  • 21 novembre 2016
    11:00 - 18:30
  • 22 novembre 2016
    11:00 - 18:30
  • 23 novembre 2016
    11:00 - 18:30
  • 24 novembre 2016
    11:00 - 18:30
  • 25 novembre 2016
    11:00 - 18:30

Description

Adultes (18-54 ans) - Débutant

Dans le théâtre des récits, il ne s’agit pas de parler de soi ni de raconter sa vie. Ce qui est central, ce sont les histoires, les innombrables histoires qui nous sont arrivées et dont nous avons fait l’expérience.
Chaque récit est singulier dans sa matière et dans son traitement. L’acteur/le danseur est totalement responsable de sa proposition et cette responsabilité est fondatrice de ce travail. La diversité des histoires et des personnes crée une communauté vivante.

Metteur en scène et acteur, Éric Didry a été l’assistant de Claude Régy et lecteur pour les Ateliers Contemporains. Il a été collaborateur artistique de Pascal Rambert.
À partir de 1993, il devient créateur de ses propres spectacles. Il cherche à élargir le champ théâtral en créant de nouvelles dramaturgies. Dans son premier projet Boltanski/Interview, retranscription d’une interview radiophonique de l’artiste Christian Boltanski, comme dans La loi du marcheur, l’oralité est au centre de son travail. Avec les spectacles de récits improvisés, Récits/Reconstitutions et Compositions, il interroge la frontière entre l’individuel et le collectif pour redéfinir la place du spectateur.
Il collabore avec d’autres artistes comme le chorégraphe Sylvain Prunenec et le concepteur son Manuel Coursin.
La pédagogie tient une place importante dans son travail. Depuis une dizaine d’années, il intervient à l’École du Théâtre National de Bretagne. Il anime régulièrement des ateliers de récits improvisés où il réunit acteurs et danseurs.

Les principes de travail

Les récits proposent un travail à partir de la mémoire de chacun. Je formule des entrées pour déclencher la mémoire : récit d’une première fois, récit de joie, récit d’un mensonge, récit d’un geste, d’une chute, d’un cri, etc… Les acteurs choisissent une histoire et, l’un après l’autre, viennent la retraverser sur le plateau.
L’acteur parle à la première personne et au présent. Le récit est un exercice d’apparition : faire apparaître des lieux et des personnes. Le récit fait revenir des paroles, des sensations, des pensées.
Les récits sont fragmentés. L’histoire se raconte en plusieurs parties distinctes. Cette fragmentation est liée aux différentes situations de l’histoire, aux différents lieux comme aux différentes temporalités (on peut structurer le récit en ne respectant pas la chronologie). La fragmentation crée la possibilité d’une écriture scénique.
Les récits sont improvisés : la construction du récit dans l’espace se fait sur le moment et le texte du récit s’invente sur le plateau.
Le récit est un acte de présence – présence à soi – où l’acteur fait exister sur le plateau une histoire avec son corps et ses mots : un temps de théâtre se crée en relation avec cette histoire. C’est un théâtre sans aucun accessoire.
Le récit n’est pas adressé : ce n’est pas parler aux autres mais devant eux. Le récit ne se délivre pas dans un rapport face public.
C’est un travail de groupe : l’acteur développe sa propre écriture scénique en regardant les autres travailler. C’est aussi le groupe qui agrandit la mémoire de tous et qui permet à des histoires oubliées de remonter.

Public : Acteurs, danseurs, chanteurs, circassiens interprètes professionnels ou en voie de professionnalisation.

Conseil et accompagnement professionnel : financements possibles par l’AFDAS, le FONGECIF ou l’employeur (plan de formation ou CPF).

Tarifs : le stage est proposé à 400€ (350€ pour les étudiants de L’école du Jeu et/ou de tout autre école de théâtre)
Pour prise en charge par l’AFDAS ou autre OPCA, nous consulter.

Pour plus d’information, merci de nous contacter à l’adresse électronique suivante: infos@ecoledujeu.com

Organisme

  • Ecole du Jeu
    L'école propose un ensemble cohérent de formations, délivrées par des intervenants spécialisés dans différents domaines (chant, butô, masque, diction, jeu face à la caméra,...). Toutes ces formations s'inscrivent dans une exigence commune de qualité et de responsabilisation des participants.

Lieu

36-38 rue De la Goutte d'Or, Paris, 75 - Paris, 75020, France


Métro ligne 4 - arrêt Chateau Rouge ou Barbès-Rochechouart



Laisser un commentaire